Taus Makhacheva
D’une pierre, une montagne

vernissage samedi 13 avril à 15h
opening on Saturday, April 13th at 3pm

Communiqué de presse

Press release

fr

Pour sa première exposition monographique en France, Taus Makhacheva présente au CAP – Centre d’arts plastiques de Saint-Fons un ensemble composé d’une nouvelle installation produite pour l’occasion, de films et de cartes postales. Le titre de cet assemblage, D’une pierre, une montagne, rappelle les gestes démesurés et drôles de l’artiste, offre une interprétation amusée de la culture du Daghestan et un contrepoint indispensable à la compréhension de la nôtre. Mais il dit aussi à quel point la montagne est d’ores et déjà contenue dans la pierre, que la pierre contient l’orgueil de la montagne et que, l’un dans l’autre, rien ne les sépare vraiment.

Taus Makhacheva est surtout connue pour ses performances et ses œuvres vidéos qui examinent de façon critique ce qui se passe lorsque différentes cultures et traditions entrent en contact. Ayant grandi à Moscou, pétrie de ses origines culturelles de la région du Daghestan, dans le Caucase, sa pratique artistique est influencée par ce lien personnel avec le monde, et qui a survécu à la soviétisation. Souvent humoristiques, ses œuvres testent la résilience des images, des objets et des corps dans le monde d’aujourd’hui. Pour l’exposition D’une pierre, une montagne, l’artiste a décidé d’investir LE CAP – Centre d’arts plastiques avec quatre œuvres et une production inédite. Chacune rappelle la dureté de la nature et la vie difficile qui a forgé la culture du Caucase. Chacune contient un clin d’œil, un regard ironique sur les cultures de l’Est à l’Ouest et les malentendus qui les rapprochent.

eng

For her first monographic exhibition in France, Taus Makhacheva presents at LE CAP – Art Center of Saint-Fons (FR) a set composed of a new installation produced for the occasion, films and postcards. The title of this assemblage, D’une pierre, une montagne, recalls the artist’s excessive and funny gestures, offering an amused interpretation of the Dagestan culture and essential counterpoint to understanding ours. But the title also says how the mountain is already contained in the stone, that the stone contains the pride of the mountain and that, one inside the other, nothing really separates them.

Taus Makhacheva is known predominantly for her performance and video works that critically examine what happens when different cultures and traditions come into contact with one another. Having grown up in Moscow with cultural origins in the Caucasus region of Dagestan, her artistic practice is informed by this personal connection with the co-existing worlds of pre and post Sovietisation. Oftentimes humorous, her works attempt to test the resilience of images, objects and bodies in today’s world. For the exhibition D’une pierre, une montagne, the artist has decided to invest LE CAP – Centre d’arts plastiques with four works and an original production. Each one recalls the harshness of nature and the difficult life that has shaped the culture of the Caucasus. Each one contains a wink, an ironic look at cultures from East to West and the misunderstandings that bring them together.
 

Avec le soutien de :

m-hka

LE CAP – Centre d’arts plastiques de Saint-Fons est un équipement culturel municipal de la Ville de Saint-Fons soutenu par le Ministère de la Culture – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et la Région Auvergne-Rhône-Alpes. parisART et ACRA, partenaires des expositions. Membre du réseau ADELE.

logos

paris-art-logo

Image : Taus Makhacheva, Super Taus (Untitled 1), Daghestan, 2014, 2’16’’, vidéo virale, couleur & son. Courtesy : l’artiste

Publicités