2020

APPOSITE SUSTAINABILITY

28.02 - 14.03.2020

Communiqué de presse

Benedikte Bjerre, Dominique Koch, Nicolas Momein, Philipp Schwalb
Commissaires d’exposition : Julia Cistiakova, Ekaterina Shcherbakova, Nicolas Audureau

Apposite Sustainability s’étend sur deux sites : La Galerie / Espace d’art contemporain du Théâtre de Privas et LE CAP – Centre d’arts plastiques de Saint-Fons. Les deux parties de l’exposition sont construites comme des vases communicants. L’exposition traite des transmutations apportées aux ordres biologiques et productifs en proposant un certain nombre de scénarios, qui tendent à mettre en évidence l’organisation systématique de l’instabilité. La quête heuristique des quatre artistes nous ouvre sur une perspective planétaire montrant un rapport différent au pouvoir, à la géographie et à l’évolution. La dramaturgie du projet renvoie à la notion de polyamour des lieux qui rejette à la fois la vision globalisée et biorégionaliste. Une multi-cartographie, présentée en deux espaces, fait l’éloge du cheminement permanent, de la non-stabilisation, du nomadisme et du polythéisme, en d’autres termes, de l’émergence de connexions dans et par les différences.

Partant de la question de savoir comment résoudre la crise planétaire du capitalocène – concept qui prend comme point de départ l’idée que le capitalisme est le principal responsable des déséquilibres environnementaux actuels – le projet dessine les algorithmes de création de nouveaux systèmes productifs ou d’adaptation de systèmes existants. La pensée post-cartésienne nie la séparation entre l’être humain et la nature, remet en question le projet cartésien selon lequel l’homme doit devenir « comme maître et possesseur de la nature » et cherche, au contraire à construire la jonction entre extra humain et extra naturel.

En partenariat avec La Galerie / Espace d’art contemporain du Théâtre de Privas. Avec le soutien de Pro Helvetia et Danish Arts Foundation.