Ce qui peut… FOCUS sur les artistes

Dawn Nilo

Dawn Nilo est une artiste performeuse dont la pratique se situe à la lisière de la recherche arts-sciences. Elle aime dire qu’elle travaille avec « la géométrie de l’âme pour ouvrir les portes du royaume de l’imagination« .

« En poésie, j’espère me retrouver dans l’ici et maintenant à travers le temps et l’espace, et j’espère emmener le lecteur avec moi. C’est de la poésie – mais aussi le royaume du fou. Le lecteur et les autres joueurs deviennent des collègues chercheurs. » ― » Art and Science of the Fool   », Das Goetheanum, n°36, September 2015

Une performance en préparation…

THE ORACLE
Ask a question
to whoever is there (is here)

COME, COME…
CLOSER NOW,
REMEMBER WHY

The performance takes place on the other side of the portal, where you can ask questions of the one who is there, who is here. It will be conducted in the universal language that is all languages (or no language), where conceptual understanding will arise from behind or beyond the words. Feel free to ask anything you wish in any language. Please mute your microphone when you are not speaking. Feel free to interrupt politely in order to get your questions asked or to enjoy the silence.




Invitation to sign up for a private session:
You can schedule a 5 minute private sessions after the holidays by emailing the artist’s gallery. For more information, visit  the link in the text box and scroll to the bottom of the page.
L’ORACLE
Pose une question
à celui qui est (celui qui est ici)

VIENS, VIENS…
RAPPROCHE-TOI MAINTENANT,
SOUVIENS-TOI POURQUOI

La performance se déroule de l’autre côté du portail, où tu pourras poser des questions à l’oracle, celui qui est ici, celui qui est là.
Elle se déroulera dans la langue universelle, celle de toutes les langues (ou d’aucune langue), où la compréhension se fera au-delà des mots. A tous les participants : n’hésitez pas à demander tout ce que vous souhaitez dans n’importe quelle langue. Merci de désactiver votre microphone lorsque vous ne parlez pas. N’hésitez pas à interrompre poliment la discussion pour poser votre question ou pour profiter du silence.

L’oracle vous invite à vous inscrire à une session privée : vous pouvez planifier une séance privée de 5 minutes après les vacances en envoyant un e-mail à la galerie de l’artiste. Pour plus d’informations, cliquez sur ce lien et faites défiler la page vers le bas.
L’image ci-dessous, The Door, vous ouvrira les portes du monde de l’imagination lors d’une performance live de Dawn Nilo.

Pour participer à la performance de Dawn Nilo, cliquez sur ce lien SAMEDI 19 DÉCEMBRE 2020. Le lien sera actif de 16h à 16h20.

Avec le soutien de Pro Helvetia fondation suisse pour la culture.

Biographie

Dawn Nilo est née en 1968 au Canada. Elle vit et travaille à Bâle en Suisse, où elle a obtenu son Master en beaux-arts de l’Institut d’art de Bâle en 2016. Inspirée par les archétypes de l’alchimiste et du fou, elle écrit des poèmes en utilisant différents médiums pour explorer les contraires du savoir et du non savoir comme naïveté absurde et intelligente. Son travail a été exposé ou performé dans des institutions telles que le Schaulager, le Kunsthaus Baselland, le Kunsthalle Bâle et la Gessneralle en Suisse; le Musée Leopold et le théâtre Volx / Margarethen en Autriche et le musée Gerdarsafn-Kóopavogur en Islande. Quelques extraits de sa carrière incluent sa participation en tant que finaliste au Swiss Art Award (2020), au Swiss Performance Art Award (2017) et à une bourse danceWeb (Vienne 2016). Son travail a récemment été représenté par Contemporary Monk au Brussels Gallery Weekend 2019 et Art Rotterdam 2020. Certains des artistes et curateurs avec lesquels elle a travaillé sont Tino Sehgal, Simone Forti, Paul Chan, John Giorno, Klaus Biesenbach, Tom Stromberg, Alice Wilke, Ines Goldbach, Poka-Yio et Chus Martinez.

https://dawnnilo.com

Grace Denis

Recherches photographiques autour de l’expo

Grace Denis s’est intéressée au bloc erratique, élément emblématique de la ville de Saint-Fons et source de multiples récits. Dans son approche de la photographie, l’artiste porte son attention sur des détails du quotidien, qui prennent une multitude de formes, le CAP vous partage une partie de ses recherches autour de l’exposition.

Biographie

Grace Denis est née en 1990 aux Etat-Unis. Elle vit et travaille à Bruxelles en Belgique. Artiste multidisciplinaire, elle a étudié à California Institute of The Arts à Los Angeles et à la Haute École d’Art et de Design de Genève. Sa pratique s’attache à faire converger la recherche agricole vers une installation interactive, incorporant souvent des matériaux comestibles, du son et de l’image. Son travail s’inspire des modèles de recherche-action participative et priorise les collaborations avec les agriculteurs. Ainsi peut-elle mettre en œuvre le repas comme support et outil pédagogique pour déconstruire les modes de consommation contemporains. Grace Denis a notamment exposé au Centre d’art contemporain Parc Saint-Léger à Pougues-les-Eaux, à la Conserverie à Marrakech, à l’Ionian Center for the Arts and Culture à Kefalonia en Grèce, ou encore à Navel à Los Angeles.

https://www.gracegloriadenis.com/

Anna Holveck

Interview Le CAP / AH

LE CAP : Qu’avez-vous entendu à l’intérieur du bloc erratic de Saint-Fons ? Qu’est-ce que ce son vous a évoqué ?

AH : J’ai cru y entendre un souffle qui tente de résister à l’attraction terrestre, se faisant passer pour les grands vents du panorama.

LE CAP : Parlez-nous du phénomène étrange qui a eu lieu dans la Vallée de la Chimie lors du tournage de votre performance ?

AH : Tout autour du cadre, des agrès vivants et mobiles poussaient pour compenser les mouvements muets des jambes aux baskets violettes. Une discontinuité temporelle s’est ensuite lentement dissimulée derrière le zoom sonore.

Quelques oeuvres :

Variations pour souterrains, Vidéo performance, Mars 2017

Sieste sonore, pièce sonore réalisée en duo avec Johana Beaussart, Mars 2015

Biographie

Né en 1993, Anna Holveck est une artiste plasticienne, compositrice et chanteuse qui vit et travaille à Paris. Diplômée de l’École Nationale des Beaux-Arts de Lyon en 2017, elle s’est formée en parallèle de ses études à la composition électro-acoustique ainsi qu’à la pratique du chant. Artiste interdisciplinaire, elle tisse des liens entre l’expérience du son, de la vidéo, de la performance, de la voix, de l’écriture et de la composition musicale. En confrontant ces pratiques à l’environnement, aux contextes, elle s’interroge sur les façons dont la nature de l’espace influence la morphologie du son, en provoque une lecture particulière, répond à la composition et entre en résonance avec le corps. À travers ses interventions performatives, sonores et visuelles, elle aime investir différentes natures de lieux (lieux d’expositions, radios, scènes, espaces naturels). Ses performances sont interprétées par l’artiste elle-même ou par des groupes de performeurs qu’elle initie, par le biais de workshops, à son approche de la voix, du corps et de l’espace. Deux de ses pièces ont rejoint la collection du Frac Franche-Comté en 2017. Sa première exposition personnelle, Des fourmis aux lèvres, initiée par l’Institut d’Art Contemporain de Lyon dans le cadre des Galeries Nomades, a ouvert ses portes depuis le 31 octobre 2020 au Creux de l’Enfer à Thiers.

https://cargocollective.com/annaholveck

Thomas Geiger

Performance à faire à la maison

Sélectionnez une œuvre de Land Art connue que vous aimez et recréez-la dans votre pot de fleurs.

« Comme beaucoup, je n’ai jamais visité ces sites Land Art dans la vraie vie. Ils existent dans mon imagination avec le support de la documentation photographique des livres.  Dans mes pots de fleurs, ils deviennent une expérience de substitution. »

Nancy Holt, Sun Tunnels, 1976

Thomas Geiger, Land Art Garden, since 2018

Pour trouver l’inspiration : Andrew Rogers – Knot (2008) / Carlos Ginzburg – Tierra (1971) / Jan Dibbets – Perspective Correction #2 (1968) / Jim Denevan – Sand Drawing / Joseph Beuys – 500 oaks / Michael Heizer – Displaced-Replaced Mass (1969) / Michael Heizer – Double Negative (1970) / Michael Heizer. – Rift (1968) / Nobuo Sekine – Phase Mother Earth #2 (1968) / Richard Long – A Line Made by Walking (1967) / Richard Long – Gobi Desert Circle (1996) / Robert Smithson – Asphalt Rundown (1969) / Udo Rondinone – Seven Magic Mountains (2016) / Walter de Maria – Lightning Field (1977) / Ant Farm – Cadillac Ranch (1975)

On attend les photos de vos créations Land Art ! N’hésitez pas à nous les envoyer par mail ou sur nos réseaux sociaux !

Biographie

Thomas Geiger est né en 1983 en Allemagne. Artiste interdisciplinaire, il vit et travaille à Vienne (Autriche). Ses œuvres s’appuient sur la performance, la sculpture et le langage pour générer des scènes fragmentaires et des situations ludiques. Son œuvre se situe à l’interface entre les espaces public et privé / institutionnel, et c’est dans cette zone que Geiger crée des points de contact avec différentes formes de ce qui est public. Ces dernières années, il a réalisé des projets avec la Kunsthalle Wien, Wiener Festwochen, steirischer herbst; Kunstverein Langenhagen; Musée Tinguely, Bâle; Simultanhalle, Cologne; Despacio, San José (Costa Rica); Fondation d’entreprise Ricard, Paris; Museo de Arte Contemporáneo, Santiago du Chili; beursschouwburg, Bruxelles.

www.twgeiger.de